Je me rend compte que j'ai un rapport boulimique avec le tricot.

Faire vite, beaucoup. Encore un rang, encore un autre, manger les mailles. Ne s'arrêter que tard dans la soirée, quand l'horloge qui fait le décompte des heures de sommeil qu'il me reste devient indécente.

Mais oh, cette belle laine ! Vite encore un dernier rang...

rouge2

J'ai envie de changer ça. Je voudrais faire les choses avec plus de patience, plus de confiance. Me dire que les aiguilles ont le temps, que chaque maille compte. Penser à ce que je fais, à ce que ça représente, y mettre plus de coeur.

Allez, on va dire que c'est mon challenge perso !

Et puisqu'on est dans le perso...

selfp

tu vois Karen, self portrait aussi !